Disney arrête le jeu vidéo sur console et ferme Avalanche Software

«Hop, c’est réglé» , - 3 réaction(s)

L’air de rien, Disney annonce arrêter le jeu vidéo sur console. Ca veut tout simplement dire qu’il n’y aura plus de Disney Infinity et que son studio interne Avalanche Software va fermer.

Jimmy Pitaro indique qu’ils modifient leur approche du jeu console et qu’ils effectuent une transition exclusive vers un modèle de licensing. En d’autre termes, l’éditeur ne développera plus de jeux en interne et vendra ses juteuses licences à des éditeurs tiers, comme c’est le cas avec EA pour Star Wars par exemple.

En conséquence, son studio Avalanche Software (qui n’a rien à voir avec les développeurs de Just Cause) ferme ses portes, soit 300 personnes qui vont devoir retrouver un job. Pitaro indique que ça a été une décision difficile, mais on doute qu’ils y aient passé plus de 2 minutes montre en main quand on voit les centaines de personnes qui ont été licenciées ces dernières années suite aux fermetures des studios LucasArts, Wideload Games, Black Rock Studio, Propaganda Games ou encore Junction Point. Business is business.

Accueil > News

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

3 reactions

Chipiok

11 mai 2016 @ 08:52

Dommage j’aimais bien Disney Infinity que je trouve bien mieux que Skylanders qui est vide d’intérêt.

Socrate

11 mai 2016 @ 09:42

Disney rachète tout, leur style , et leur patte sera présente partout, sans aucune âme, tout seras lisse et semblable. Vive les studios indépendant qui essaient encore de faire dans l’originalité, avec des approches différentes et propre à chacun !

Autant j’aimais Disney avant, autant maintenant c’est presque l’overdose...:-(

Mais ça, ce n’est que mon avis

Socrate

11 mai 2016 @ 09:44

Disney rachète tout, leur style , et leur patte sera présente partout, sans aucune âme, tout seras lisse et semblable. Vive les studios indépendant qui essaient encore de faire dans l’originalité, avec des approches différentes et propre à chacune !

Autant j’aimais Disney avant, autant maintenant c’est presque l’overdose...:-(

Mais ça, ce n’est que mon avis