X Story : Grabbed By The Ghoulies

«Mauvaise réputation» , - 5 réaction(s)

Grabbed by the Ghoulies est sorti en 2003 sur Xbox. Jeu développé par Rare, c’est le premier édité par Microsoft après le rachat du studio à Nintendo.

Amber, la petite amie de Cooper, se fait enlever, et il va devoir traverser un manoir hanté pour la retrouver. Et oui, à quelque chose près, c’est le même scénario que Super Mario ! Le ton est toutefois totalement différent, Grabbed by the Ghoulies (qui fait référence à une expression scabreuse…) étant une parodie des films d’horreur. Le gameplay est très simple (trop diront certains) et se résume à réussir des épreuves qui permettent de passer à la zone suivante. On pourrait presque le qualifier de beat’m all en arènes !

La particularité du titre vient surtout de ses visuels, Grabbed utilisant un Cell shading superbe qui colle totalement à la tonalité du jeu : on a l’impression d’être dans un dessin animé, ce qui est exactement l’effet recherché, et on pense bien entendu très fort à Scoubidou et ses monstres de foire. Les animations sont de qualité pour l’époque, sans être transcendantes, et les musiques sont géniales, donnant la pêche à l’ensemble. La caméra est à mon sens le point faible du jeu, n’étant pas meilleure que celle de jeux Rare plus anciens.

Ce jeu s’est juste fait défoncer à sa sortie, en particulier par ceux qui n’y ont jamais joué, mais aussi par une presse qui amorçait sa méfiance permanente de tout ce qui pouvait tourner seulement sur Xbox. Il faut se souvenir que le rachat de Rare a été vécu comme une agression, symbole de la toute-puissance de l’argent de Microsoft, et donc du mal absolu qu’ils représentent. Il n’y avait pas grand monde pour en vouloir à Nintendo, étrangement, qui aurait pu ne pas vendre. Avant même sa sortie, Grabbed était donc déjà de fait considéré comme un jeu à éviter sous peine d’être un collabo du capitalisme rampant.

A vrai dire, ce jeu ne m’a pas du tout attiré à sa sortie, en partie parce que je suis loin de donner un crédit illimité à Rare, capable de choses formidables, mais aussi de produire des titres bien moyens. Pourtant, quelques mois après sa sortie, par principe, je me le suis pris. Je trouvais ça tellement con de tailler un jeu par frustration qu’il ne soit pas sur Gamecube qu’il me semblait militant de l’avoir chez moi. Et quand je l’ai lancé, autant dire que je n’ai pas été vraiment convaincu. J’ai toujours eu des difficultés avec les choix de gameplay de Rare, et Grabbed ne fait pas exception. Du fait d’un level design simpliste, de sa répétitivité et d’une maniabilité étrange, j’ai bien vite rangé le jeu dans sa boite.

C’est bien plus tard, sans doute dans une période creuse, que j’ai déterré le jeu pour le relancer, et cette fois je suis passé outre ses limites pour m’y plonger complètement. Certes, c’est simpliste, mais l’ambiance est géniale, sorte de train fantôme fun plein de trouvailles et dégageant une véritable bonne humeur. Contrairement à tout ce qui a pu être dit, l’esprit Rare est présent, avec cet humour à la fois potache et absurde qui ne peut venir que d’Angleterre.

La compilation Rare Replay permet de ré-évaluer ce jeu, qui certes n’est pas une perle, mais qui a au minimum le mérite d’avoir une véritable personnalité qui manque à tant de jeux mieux estimés…

Accueil > News

5 reactions

kalud

10 avr 2016 @ 10:01

Je l’ai découvert dans Rare replay justement et il est vraiment génial ce jeu. C’est vrai qu’il est ultra répétitif mais rien que pour l’ambiance il faut le faire.

electroforez

10 avr 2016 @ 10:39

Clairement : super ambiance, humour plutôt sympa et originalité au top ! Redécouvert aussi via Rare Replay, j’ai été étonné à quel point le jeu est beau via HDMI :-O ! Il s’agit clairement du type de jeu qui a disparu, tout du moins pour les grosses productions. Le créneau a beau avoir été plus ou moins repris par la scène indé, retrouver des jeux originaux ET « triple A » ferait beaucoup de bien.

Où sont les Wave Race, Xtreme G, Kung Fu Chaos, Panzer Dragoon, Virtual On, Burning Rangers, Amped, Monkey Ball et autres Nights into Dreams ? Ah bordel ! Et voilà ! Je fais du c’était mieux avant :’-(.

soulfred4

10 avr 2016 @ 11:02

Je ne connaissait pas ce jeu mais il a l’air intéressant. Je vais voir si je peut tester ça.Merci pour la découverte.

mika450

10 avr 2016 @ 18:50

je l’avait jouer dans une demo a l’époque sur xbox je l’ai refait plusieur fois telment c’était fun , les personne qui crachait sur la console je les comprend pas, y’a ceux qui avait un contrat de mariage avec tel marque

avatar

Mr Moot

10 avr 2016 @ 21:21

Ce jeu s’est juste fait défoncer à sa sortie, en particulier par ceux qui n’y ont jamais joué, mais aussi par une presse qui amorçait sa méfiance permanente de tout ce qui pouvait tourner seulement sur Xbox.

Certaines choses ne changent pas