X Story : Doom 3

«Amis de la poésie bonjour» , - 14 réaction(s)

Doom 3 est sorti sur PC, Mac, et donc Xbox en 2004. Et c’est une balle. Fin de l’article.

Bon, OK, je vous en dis plus. Dans Doom 3, on joue un jeune bidasse qui arrive sur une base de Mars. Sa première mission est de retrouver un scientifique disparu, et très vite tout part en vrilles. Le personnel de la base se transforme en ce qui semble être des zombies, et des monstres démoniaques débarquent d’on ne sait où. Très vite, il n’y a plus qu’une seule véritable mission : survivre. Un scénario ? Oui, il y en a un. Comme dans Doom 1 et 2. Autant dire qu’on s’en fiche un peu, même si cet épisode, par l’apport d’un véritable background, donne une impression de réalité bien plus poussée que les deux jeux fondateurs.

L’exploit de Doom 3 à sa sortie, c’est d’avoir réussi à conserver les principes de ses prédécesseurs tout en les parant d’un habillage moderne. A côté des FPS du moment (à commencer par Halo et Halo 2), Doom faisait figure d’ancêtre poussiéreux, et pourtant, fondamentalement, ce troisième opus fonctionne exactement comme les vieux jeux. On déambule dans des couloirs qui s’apparentent à un labyrinthe, et il faut chercher des leviers pour ouvrir les portes. Certes cela est largement enrichi, mais pas tant que ça ! Par ailleurs, le cœur du jeu reste le même : de la baston, de la baston, et encore une petite louche de baston. Ne faisons pas semblant de croire autre chose, Doom est une série de bourrins, et c’est très bien comme ça !

Alors pourquoi un FPS bourrin mériterait-il qu’on s’y arrête ? Simple ! Parce que c’est fantastiquement bien fait ! Sur Xbox, Doom 3 est l’illustration de l’axiome qui pourrait être « ma console peut faire quelque chose que les autres consoles ne peuvent pas faire ». Jetez un œil sur la vidéo… Oui, oui, on parle bien de la Xbox originale ! Ce jeu fait partie des plus beaux sortis sur Xbox, et donc à plus forte raison des plus beaux jeux de cette époque sur console. La question est de savoir si un beau jeu en 2004 peut encore utiliser cet argument en 2016, et la réponse est bien entendu non, quoique. En effet, si on ne peut plus être admiratif des graphismes proposés, au moins, on peut toujours jouer à Doom 3 sans être critiques, et surtout ils permettent à l’ambiance anxiogène du jeu de se développer. Et cette ambiance, elle, traverse le temps sans problème, soutenue par une bande son stressante qui tirait joliement partie du 5.1 balancé par la Xbox.

Espérons que Doom 4 soit de la même trempe !

Accueil > News

14 reactions

Blondin

26 mar 2016 @ 18:14

Cool de lire un article sur ce jeu pas forcément reconnu à sa juste valeur.

Moins nerveux, moins « boucherie » que ses deux prédécesseurs, il a apporté une petite (petite hein) dimension « survival » au niveau de l’ambiance (la lampe de poche, les monstres qui te sautent dessus en sortant d’une trappe, ce genre de trucs), mais il n’en reste pas moins un excellent titre.

D’ailleurs je l’ai refait il y a moins d’un an, avec les niveaux bonus de la BFG Edition, et il reste super sympa à jouer. J’avoue que je préfère l’esprit des deux premiers, dont semble largement s’inspirer le nouveau (pour mon plus grand plaisir), mais Doom 3 reste pour moi un grand jeu. Pas besoin de faire complexe pour faire de la qualité.

avatar

Kube

26 mar 2016 @ 18:24

Mais la question que je me pose, est ce que le jeu a une fin ? J’ai joué au 1er sur PC à l’époque mais je ne l’ai jamais terminé, on va dire qu’au bout d’un moment je trouvais cela lassant ...

pain-d-epice-04

26 mar 2016 @ 19:15

Oh la la vous me faites plaisir à faire un article sur ce magnifique jeu. Je me revois des années en arrière, en train de baver sur les articles et images dans le magasine « officiel xbox » de l’époque.

Ça me donne envie de retrancher ma xbox et de relancer le game en attendant le 4 ème

PXL15

26 mar 2016 @ 19:50

Je me rappelle de la sortie de ce jeu, j’avais économisé et m’étais monté un PC exprès pour ce jeu. A l’époque, carte graphique la plus chère du marché : Radeon 9800 pro 256Mo pour presque 500€ lol... N’importe quoi... franchement des tarifs de fous quand tu vois que sur Xbox il tournait très bien. Moins beau certes mais une Xbox, c’était un pauvre Celeron 733Mhzavec un chipset graphique de base. La version Xbox était assez édulcorée, il manquait des parties de niveau, mais le jeu était au top pour la console.

mika450

26 mar 2016 @ 20:21

en plus on pouvait y jouer en coop en écran splitter sur la version xbox:-)

kalud

26 mar 2016 @ 21:40

J avais adoré ce jeu merci pour l article. En plus je disais cet apres midi a un pote qu en attendant le 4 je voulais me le refaire. J avais adore l ambiance horror qui semble avoir disparu du prochain.

Vinc3iZ

26 mar 2016 @ 22:17

Tout ces articles « X Story » m’on fait ressortir ma première Xbox teh ! En plus elle est softmoddé ;-)

S4DISTIC

26 mar 2016 @ 23:57

J’avais acheter la version collector avec le boitier métal, DOOM et DOOM 2 offert le bonheur, je suis déçus que Bethesda ne donne pas accès a la version BFG de la xbox 360.

lacrasse

27 mar 2016 @ 09:25

j’avais eu à l’époque la version xbox,une claque qui foutée la xbox à mal ..

eykxas

27 mar 2016 @ 09:35

J’avais acheté Doom 3 à sa sortie. Mais mon PC de l’époque était vraiment très peu puissant. (je pouvais pas dépasser le 1024*768).

Régulièrement, je me relance une partie de ce jeu avec la BFG Edition. Et franchement, je trouve les graphismes toujours aussi bons malgré les années.

12