Partage de jeux Xbox One : Microsoft cherche toujours une solution

«Plus de liberté encore ?» , - 7 réaction(s)

Quand la Xbox One a été annoncée en 2013, il était question à l’époque d’un partage de jeux entre différents membres de la famille. Et même si de nombreux détails sur le fonctionnement exact de ce partage restaient à connaitre, tout ça avait finalement disparu lorsqu’un gros retour arrière sur la connexion obligatoire et les DRM avait été annoncé par Microsoft. Mais l’idée n’a pourtant pas été oubliée des joueurs, et pas plus de la part du constructeur.

Mike Ybarra confirme ainsi à GameInformer que l’équipe Xbox étudie toujours la question, et notamment le fait d’intégrer tout ça dans l’Universal Windows Platform qui touche aussi bien au PC qu’à la Xbox One. « Steam dispose d’une très bonne offre famille » ajoute-t-il. La question pour lui est de voir quelle est la politique du Windows Store à ce sujet. Combien de personnes peuvent jouer en même temps ? Comment partager les jeux ?

“Nous travaillons activement sur ce sujet afin de trouver une solution. Mais nous souhaitons arriver à un modèle bien plus simple et qui pourrait potentiellement vous permettre d’en faire plus... d’avoir un peu plus de liberté par rapport à ce que vous pouvez faire ou pas.”

En attendant une solution de la part du constructeur, de nombreux joueurs ont trouvé la parade pour partager leurs jeux avec leurs amis. Il suffit pour cela de définir la Xbox de votre ami en tant que votre console principale, et que votre ami fasse de même de son côté. Ainsi, chacun peut jouer aux jeux de l’autre avec son propre profil. L’autre solution est d’utiliser un seul compte commun partagé, mais comporte l’inconvénient de jouer à des plages horaires différentes.

Accueil > News

Xbox One

Xbox One


Xbox One : Jeux, prix, sortie, toute l’actu !

Date de sortie : 22/11/2013
Date de sortie Xbox One sans Kinect : 09/06/2014
Date de sortie Xbox One S 2To : 2/08/2016
Date de sortie Xbox One S 500Go/1To : 23/08/2016

Venez discuter sur le Forum Xbox One

7 reactions

Jonyboy

15 mar 2016 @ 14:24

J’ai jamais compris pourquoi ils ont fait ce virage sans prendre le meilleurs de chaque monde, ou tout du moins en laissant le choix au consommateur d’un monde totalement connecté avec toutes les fonctions que cela permet, ou d’un système déconnecté pour les plus nomades ou les victimes de la théorie du complot (Big Brother es-tu là ?). Bref, bonne nouvelle, du moment que cela ne met pas à mal la technique actuelle de partage de compte, mais l’officialise bel et bien, en le rendant peut-être même possible avec plusieurs personnes.

jmabate

15 mar 2016 @ 14:43

je suis seul :-)), pas besoin de partage ! si MS avait fait ce qu’il fallait en 2013, peut être que le partage nous (frère, amis) aurait été utile. mais force est de constater, que je suis bien le seul de mon entourage à être resté sur xbox :’-))

Titicrow

15 mar 2016 @ 15:46

J’utilise la 1ere méthode avec Texaz, on divise le prix des jeux par deux c’est franchement pratique

texazranger

15 mar 2016 @ 15:48

@titicrow : yep, disons que penser aussi aux autres, c’est cool ;)

texazranger

15 mar 2016 @ 16:04

@jonyboy : le plus atterrant dans cette histoire, c’est que nombreux sont les jeux qui requièrent une connexion obligatoire, et qui cartonnent « ( the division, par exemple).... Nombreux sont qui ont râlés, mais qui ne semblent pas plus gêné que ça deux ans plus tard.....

Jonyboy

15 mar 2016 @ 20:48

@texazranger : C’est sûr que c’est paradoxal, mais en même temps tellement prévisible ! C’est en ça que j’en veux à MS, d’être passé par quelque chose d’obligatoire. Dès que tu utilises ce terme les plus fervents petits dictateurs se rappellent soudainement à la démocratie. Et même si je faisais partie du camp des supporters de leur vision à l’époque, MS aurait dû d’emblée proposer un choix, et 99% des gens seraient allés naturellement vers le tout connecté. Comme moi qui ne jurais que par les bonnes vieilles galettes et qui glisse maintenant gentiment vers le full démat’ du fait du gain en confort, et surtout maintenant grâce au partage de compte, que l’on doit justement bidouiller alors qu’on aurait pu avoir un truc tout propre sans pour autant faire quelque chose d’obligatoire.

texazranger

15 mar 2016 @ 21:27

@jonyboy : yep, quitte à se ramasser totalement, au moins il aurait été difficile de critiquer crosoft sur ce point. Ce doit être un casse-tête monumental de satisfaire actionnaires et consommateurs, je ne voudrais pour rien au monde être à la place des « décideurs ». Mais le plus fort dans cette histoire, c’est sony qui a présenté la ps4 comme du plug and play, fait exactement la même chose , et tout le monde applaudit....