Phil Spencer justifie le fait de ne plus donner de chiffres de ventes Xbox One

«Les monthly active users » le 2 mars 2016 @ 11:212016-03-02T13:19:38+01:00" - 35 réaction(s)

Vous n’êtes pas sans savoir que Microsoft ne communique plus publiquement sur les chiffres de ventes de sa console Xbox One depuis de nombreux mois. Phil Spencer a été interrogé sur le sujet pendant l’événement de jeudi dernier et s’est expliqué en évoquant ces fameux « MAU », les Utilisateurs Actifs Mensuels en français.

Selon lui, il est question de juger le succès de la marque Xbox, et pour lui ça n’est tout simplement pas sur le nombre de consoles vendues. Est-ce que le fait de communiquer maintenant sur les Utilisateurs Actifs Mensuels et non plus les ventes de consoles a quelque chose à voir avec le fait que la PS4 est devant ? « La réponse est non » répond-t-il à Dualshockers.

La réponse fondamentale quant à ces utilisateurs actifs par mois, c’est à dire le nombre de personnes qui au cours des 30 derniers jours se sont engagés sur le Xbox Live sur Xbox One, Windows ou Xbox 360, est le facteur critique pour notre équipe pour évaluer notre succès, et c’est ce que nos partenaires veulent.

Il explique que leurs partenaires veulent le plus large nombre de joueurs actifs qui achètent et joueurs à leurs jeux. C’est l’ultime métrique dans tous les services duquel ils parlent : quelle est la base d’utilisateurs actifs mensuels.

Ce n’est pas combien de consoles je vends. Si j’ai vendu une console il y a deux ans et qu’elle prend maintenant la poussière, ça n’est pas bon pour les joueurs, c’est pas bon pour les développeurs, et clairement pas bon pour Microsoft.

Il ajoute ensuite que c’est aussi un risque pour eux puisque le chiffre d’utilisateurs actifs mensuel peut baisser. Les problèmes liés au Xbox Live peuvent impacter ces chiffres de façon considérable. D’après Phil Spencer, connaitre le nombre d’utilisateurs actifs d’un service est bon pour tout le monde.

Xbox One

Accueil > News

Xbox One

Xbox One


Xbox One : Jeux, prix, sortie, toute l’actu !

Date de sortie : 22/11/2013
Date de sortie Xbox One sans Kinect : 09/06/2014
Date de sortie Xbox One S 2To : 2/08/2016
Date de sortie Xbox One S 500Go/1To : 23/08/2016

Venez discuter sur le Forum Xbox One

35 reactions

bastoune

03 mar 2016 @ 08:10

@Mattanys : merci :-)):-)):-)):-))

Jonyboy

Rédaction

03 mar 2016 @ 08:47

@Mattanys : :’-)) :’-)) :’-)) :’-)) ça fait du bien merci ! Et tout ça pour bien conserver sa tranche de jambon, monsieur ne se refuse rien !

jmabate

03 mar 2016 @ 10:44

je peu m’acheter un frigo américain et être célibataire :’-))

Mattanys

03 mar 2016 @ 12:26

Pour avoir du jambon « superior », il faut y mettre les moyens ! :)

eykxas

03 mar 2016 @ 13:38

Le nombre d’utilisateurs actifs est bien plus pertinent que le nombre de console. D’un point de vue actionnaire et finance, la vente d’une console représente un certain gain à un instant T. Puis basta... Les utilisateurs actifs permettent une rentrée d’argent continue. Même si la marge que s’alloue Microsoft sur la vente de jeu (par exemple) est faible, sur la durée ça donne des chiffres colossaux. Et c’est bien plus intéressant pour Microsoft et les actionnaires.

D’un point de vue éditeurs c’est également plus pertinent. Prenons par exemple un MMO de chez Square Enix. Qu’est-ce qui est le plus pertinent pour eux ? 13 millions de console vendu chez MS mais 8 millions d’utilisateurs actif susceptible de jouer au MMO ou 50 millions de console vendu chez Sony mais seulement 5 millions de joueurs actif ?

L’éditeur se fait de l’argent grâce au utilisateurs, pas grâce au nombre de console (même si globalement les deux vont de paire on est d’accord). Si Microsoft arrive à convaincre de nouveaux partenaires avec ce type d’approche de com, c’est tout bénef’ pour tout le monde. Les actionnaires sont rassurés, les joueurs peuvent avoir de nouveaux contenu, les éditeurs hésiteront moins à lancer leurs jeux pour la Xbox et Microsoft retire plus de bénéfice.