Il était une fois... Ecco the dolphin, defender of the future

«Jeu pour Baba coule» , - 6 réaction(s)

Ecco the Dolphin, Defender of the Future, est sorti sur Dreamcast (et sur PS2) en 2000, et est la suite des jeux sortis sur Megadrive, le dauphin ayant pris des vacances pendant la période Saturn.

Déjà, sur Megadrive, Ecco était un jeu à part. Musiques planantes, jolis graphismes, ambiance cool, et une maniabilité du dauphin très agréable. Du coup, je pense que je ne suis sans doute pas allé plus loin que le niveau 3, trop occupé à faire des sauts périlleux. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’ai toujours été persuadé que les jeux Ecco sur Megadrive avaient été créés à destination des fumeurs de joints ou des consommateurs de pilules hallucinogènes. Un public trop souvent négligé !

Sur Dreamcast, Ecco revient, mais cette fois-ci en 3D, avec des graphismes somptueux, des effets de lumière superbes, et donc l’impression de vraiment être sous l’eau. Cela renforce l’immersion, et Ecco sur Dreamcast est tout autant un jeu qu’une expérience sensorielle. Enfin, un jeu… Il y a bien un but : sauver le monde en voyageant dans le temps et en battant des méchants et… Bon, vous l’aurez compris, c’est à nouveau, et sans doute encore plus cette fois, un jeu pour les fumeurs de bedo. Encore une fois, les musiques sont tellement planantes qu’elles sont une invitation permanente à décrocher de l’histoire pour se contenter de nager après les petits poissons. Si vous ne me croyez pas, arrêtez-vous un instant sur l’histoire. Le monde est en danger, et qui va le sauver ? UN DAUPHIN. Et en voyageant dans le temps, par-dessus le marché. Le pire, c’est que l‘histoire nous est racontée de façon hyper-premier degré, ce qui m’a toujours impressionné dans ce jeu. Ce traitement est d’ailleurs très efficace, et on arrive (enfin, ça dépend de ce qu’on a fumé !) même à y croire par moment. Enfin, si on essaie vraiment de faire le jeu, bien entendu. Car pour la majorité, ce Ecco the Dolphin a pris la place de son ancêtre et est devenu le nouveau jeu contemplatif ultime.

D’ailleurs, je crois bien que je n’ai jamais passé le premier niveau…

Accueil > News

Il était une fois

Il était une fois

Il était une fois vous propose de découvrir (ou redécouvrir) un ancien jeu qui a été au cœur de l’actu au moment de sa sortie, et qui a été (injustement) oublié ensuite.

Les jeux vidéo ont une histoire, et nous allons vous la raconter.

6 reactions

SauroneMX338

Rédaction

16 jan 2016 @ 16:34

Je me rappel sur Megadrive, c’était vraiment top mais j’étais tellement petit que je trouvais ça trop dur ..

mika450

16 jan 2016 @ 17:12

je me souvient bien de ce jeux je l’avait à l’époque sur dreamcast console que j’ai encore mais sauf que j’ai plus les cables, bref ce jeux était super !:-)) je l’avait finit à l’époque, ce qui ont l’occasion de se le procurer je vous le conseil, j’espere que sega fera une suite ou bien le resortir en hd

electroforez

16 jan 2016 @ 19:21

Ecco !!! :’-(

Ayant fait le 2 (Tides of Time) sur Mega-CD 2 (cette bande son !!!!) et celui-ci sur Dream, je ne peux que plussoyer le post de mika450 : il faut que cette licence refasse surface (hohoho...), que ce soit par le biais d’une suite ou d’un remaster de cet opus 3D qui, là, pour le coup, serait je pense bien plus justifié et appréciable que tous ces remake de jeux sortis il y a moins de cinq ans.

avatar

ecco360

16 jan 2016 @ 23:02

Après avoir sué du sang pour finir Ecco 2 the tides of time (les marées du temps) sur mégadrive, j’ai entamé cette aventure Dreamcast avec la plus pure des sensations de bonheur ! Mais j’en ai bavé vraiment pour aller jusqu’au bout....et j’ai surtout rien lâché !!!

Je l’ai même refait sur PS2, tellement il est énnnnoooorrrmmme ce jeu.

Ce que je donnerais pour une réédition HD de cet opus majeur ; et pourquoi pas un nouveau ! (avec les graphismes et animations qu’on est capable de produire aujourd’hui, ce serait juste dément !)

Blondin

17 jan 2016 @ 00:13

J’en ai fini aucun ;trop dur sur Megadrive à l’époque, je devais avoir dix piges, et pas assez rentré dedans sur Dreamcast.

Mais ça reste un énorme souvenir. J’avais vraiment adoré la version 2D sur la Megadrive. Sur le coup (bon comme dit j’avais dans les dix piges) le concept ne m’a pas spécialement interloqué, mais faut reconnaître après coup qu’un jeu dans lequel on dirige un dauphin, c’est quand même complètement barré (et le pire c’est que c’était un vrai, bon jeu).

Celui sur Dreamcast j’y ai joué un peu, mais je suis jamais allé vraiment bien loin, j’ai trouvé ça très cool mais je devais avoir d’autres jeux qui m’ont pris plus de temps. En tout cas sympa de revoir ces images. ça me donne envie d’y rejouer tiens, faudrait que je voies à combien il cote. Aux amateurs de retro : ça vaut le coup de le refaire aujourd’hui ?

Jonyboy

17 jan 2016 @ 11:04

Un des jeux dont je ne me lassais pas de voir des vidéos et des screens. Si je retrouvais mon Dreamzone je trouverais probablement quelques pages collées (par ma bave bande de pervers). Aussi je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais acheté ce jeu, c’est un mystère au sein de ma ludothèque. Peut-être trop refroidi par la difficulté de l’épisode megadrive ? J’étais pas bien grand à l’époque !