Il était une fois... Exhumed

«Stargate en bien» , - 13 réaction(s)

Exhumed est sorti en 1996 sur Saturn, puis en 1997 sur PS1. Son concept même en fait un JEVNI (jeux vidéo non identifié), puisque c’est un FPS dans un monde égyptien, qui mélange le shooting et toute la culture et le folklore local. Cela donne un bestiaire forcément intéressant, mais aussi un background qui pour une fois a du sens. L’ensemble est accompagné de mélodies orientales qui restent gravées en tête.

En termes de gameplay, c’est du très classique, si ce n’est que la progression n’est pas linéaire, et que des zones deviendront accessibles au gré de la découverte de clés ou de la résolution d’énigmes. On ne peut pas dire que ce jeu soit très original, mais il s’en dégage une ambiance agréable, le level design est performant, et il y a une bonne alternance entre séances de shooting et exploration. De quoi en faire un candidat pour la rubrique « Il était une fois » ? Pas s’il n’y a pas quelque chose d’autre à en dire !

Même si j’aime bien ce jeu, ce qui m’intéresse ici, c’est qu’il représente quelque chose de rare : un titre développé pour tirer parti au maximum de son support. En effet, Lobotomy Software a abordé ce jeu comme un défi : montrer que la Saturn, bien que réputée plus faible que sa concurrente la PS1 dans le domaine de la 3D, en avait sous le coude en la matière. Douce époque où un jeu était véritablement développé pour son support de destination !

Ce qui est communément admis, c’est que sur cette génération de machines, la Playstation était meilleure en 3D et au niveau de la compression des images, et la Saturn meilleure en 2D (et je glisserais bien sur les contrastes également). C’est d’ailleurs ce qu’on constate dans de nombreux jeux de cette époque, même s’il y a beaucoup d’exceptions qui font penser que ce n’était pas aussi vrai que ça, et que la Saturn pouvait livrer de bonnes performances en 3D également. Ces exceptions étaient des jeux Sega, et Exhumed est un des rares jeux développés par d’autres qui démontre la même chose. Dans les faits, la Saturn était une machine plus puissante, mais basée sur une architecture complexe difficile à maîtriser, là où la PS1 était une machine plus simple et abordable. La facilité fait que les développeurs ne cherchaient pas spécialement à tirer parti de la Saturn, d’autant moins quand il est devenu évident que c’était la PS1 qui génèrerait les ventes, et bien souvent le résultat, pour les jeux en 3D, était inférieur sur la machine de Sega.

Mais pas pour Exhumed. Au contraire, la version PS1, bien que sortie plus tard, affiche un résultat proche mais tout de même clairement inférieur : baisses de frame rate, couleurs moins bien gérées, lumières également. Je ne parle pas de la maniabilité démontrant que jouer à un FPS avec une manette Playstation est une blague, ce n’est pas ce que pense la majorité des joueurs aujourd’hui qui semble peu se soucier du contrôleur qu’elle a dans les mains.

Je ne dis pas ça pour célébrer la Saturn par rapport à sa rivale (même si je reconnais volontiers que c’est de très loin ma préférée !), d’autant moins que proposer une architecture permettant aux développeurs d’obtenir de bons résultats en faisant moins d’efforts, c’est une vraie qualité. J’évoque plus ce cas pour montrer qu’à une époque pas si lointaine un développeur pouvait choisir de se sortir les doigts pour obtenir un résultat, même si cela demandait des efforts. Efforts payants dans ce cas puisqu’ils sortent la meilleure version sur la machine la plus puissante, et que le moteur sera également utilisé pour Duke Nukem et Quake sur Saturn, pour des versions à nouveaux meilleures sur la machine de Sega.

Des développeurs qui exploitent les différences de matériel, aujourd’hui, ce n’est juste plus envisageable, ce qu’on devrait tous regretter..

Accueil > News

Il était une fois

Il était une fois

Il était une fois vous propose de découvrir (ou redécouvrir) un ancien jeu qui a été au cœur de l’actu au moment de sa sortie, et qui a été (injustement) oublié ensuite.

Les jeux vidéo ont une histoire, et nous allons vous la raconter.

13 reactions

lacrasse

09 jan 2016 @ 17:49

a oui,j’avais sur saturn bon jeu !

avatar

macflyteribl

09 jan 2016 @ 18:30

Oui, j avais aussi ce jeux , et il etait plutot sympa, mais tres dur a manier....surtout les phases de saut ! Une vraix galere avec les manette de l epoque :-(

Blondin

09 jan 2016 @ 19:10

Je m’étais vraiment éclaté dessus à l’époque, c’était une période assez particulaire pour les FPS : on a eu Doom et Duke 3D qui ont montré la voie, mais la révolution Quake n’était pas encore sorti, tout le monde sortait un FPS avec armes et ennemis en 2D (Blood, Alien Trilogy, Shadow Warrior, Heretic, Hexen... Et donc Exhumed).

Effectivement la plupart des jeux 3D étaient mieux sur la PS1 (Tomb Raider...), là où les jeux 2D (Street Fighter Alpha 2...) étaient supérieurs sur la Saturn. Mais pour beaucoup d’entre eux, il y avait une vraie différence, beaucoup plus marquée que pour les autres générations, que ce soit les gén récentes (PS3 / 360 ou PS4 Xbox One) ou celles d’avant (j’ai pas le souvenir d’avoir vu d’aussi grosses différences entre Megadrive et Snes, même pour le Aladin censé être beaucoup mieux sur Megadrive ou le Street 2 censé être mieux sur Snes).

Longshot Spirit

09 jan 2016 @ 19:58

J’ai encore les musiques de ce jeu en tête tant je les adorais...

jmabate

10 jan 2016 @ 11:08

je n’aimais pas les FPS Doom like etc. mais Exhumed avait une ambiance particulière grace à sa musique qui on fait de lui un rare FPS (de cette époque) que j’ai joué.

d’ailleurs je ne me souviens pas du compositeur ! thèmes et instruments oriental sont bien fichu.

jmabate

10 jan 2016 @ 15:57

d’ailleurs en réécoutant la BO, le compositeur travaillait avec du matos Roland style JV1080 et carte SR JV-80 ! le budget audio de l’époque laisser à désirer pour un support CD :’-( même si ce n’était pas tous le monde qui pouvait s’offrir des claviers et modules de sons à 10000 frs

10 jan 2016 @ 20:11

Sur cette période, que ce soit sur Saturn ou PS1, malgré le support CD il y a beaucoup, beaucoup de BO qui sont conçues « à l’ancienne » sans véritablement profiter de la place nouvelle. Et c’est pareil au niveau qualité technique, avec plein de musiques d’une qualité très bof-bof sur CD. C’est un peu comme si on avait mis du temps avant de comprendre l’utilité du CD.

jmabate

10 jan 2016 @ 20:50

il faut simplement écouter et ce rendre compte que peut de « compositeurs » utilisaient de vrais instruments ! sauf la guitare électrique et quelques autres occasionnellement. en même temps, il fallait faire des prises de son en studio, car la démocratisation du matériel pro est venue plus tard (2001) avec les home studio et autres petites structures et à l’époque cela représente un sacré budget !

la force des compositeurs de jeux 16 bits (megadrive) étaient d’utiliser un soundchip (FM) sans réelle base de donnée de son comme ce fut le cas sur Satrun (PCM) et les autres générations suivantes. le talent était autant musicale que sound designer car il fallait programmer ses propres sons ! là ou sur saturn, il suffisait de choisir un preset de sample.

Exhumed n’échappe pas à la règle et le compositeur à d’ailleurs utilisé ces synthétiseurs et autres workstation (korg, yamaha, roland) pour faire la bande son du jeux. je trouve que certains jeux comme thunder hawk, soul star, final fight sur mega cd rendait hommage au support CD comme Sega Rally, virua fighter 2, panzer dragoon et certaine piste de guardian heroes !

ensuite, à partir de la Xbox et PS2, je n’ai pas suivis sur la technique utilisé pour les musiques ! format propriétaire style Wave ou mp3 ou bien des musiques midi qui utilisent ou soundchip embarqué ? vue la qualité sonores des musiques à partir de cette génération, je ne pense pas que les fichiers midi soient utilisé.

11 jan 2016 @ 07:09

Merci pour ces infos techniques ! Sur la génération 32bits, sur un même jeu on peut souvent « entendre » ce que tu dis dans les OST, certaines étant composées à 80% sur banque de données, et avec juste quelques morceaux bien au-dessus, probablement enregistrés en studio.

Maxattacks

11 jan 2016 @ 11:07

merci Rone je l’avais oublié celui la. La BO, mais aussi le rythme du jeu était très bon.

as tu fait soviet strike sur saturn ?

si c’est le cas je pense qu’il mérite de faire parti de cette rubrique.

12