Ghost Recon Wildlands : l’auteur Don Winslow (Savages) a participé à l’écriture du jeu

«Une plume dans son holster» le 24 février @ 18:132017-02-24T18:16:36+01:00" - 8 réaction(s)

Quand Ubisoft s’est lancé dans le développement de Ghost Recon : Wildlands, Il fallait un homme connaissant parfaitement le mode de vie et les cartels de la drogue en Amérique du Sud. Et c’est en lisant le roman La Griffe du chien que le PDG du géant français, Yves Guillemot, a eu l’idée de contacter Don Winslow, célèbre auteur originaire de New York.

A lire aussi : Ghost Recon Wildlands : un jeu en ligne sur toute la carte avant la sortie

La plupart des aventures contées dans les romans de Don Winslow sont issues d’un travail de recherches intensives sur les cartels Sud-américains. Si vous n’êtes pas très adeptes de ses romans, sachez que le film Savages d’Oliver Stone est l’adaptation du livre du même nom imaginé et écrit par Winslow.

A quelques jours de la sortie de Ghost Recon : Wildlands (dont la bêta ouverte est encore disponible), Ubisoft nous présente en vidéo son association avec cet expert du trafic de drogue.

Ghost Recon : Wildlands

Accueil > Médias > Vidéos

Ghost Recon : Wildlands

Ghost Recon : Wildlands
PEGI 18

Genre : TPS

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft Paris

Date de sortie : 07/03/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

8 reactions

RealRastax

24 fév 2017 @ 21:38

Je vais peut être jouer les troubles fêtes, mais je m’attendais à beaucoup mieux que ça, graphiquement il n’est pas vilain du tout, mais parfois un peu trop chargé par endroit, ce qui entraîne par moment des légers ralentissement sur la ONE. La jouabilité pour la conduite des véhicules laisse également fort à désirer. Maintenant ce n’est toujours que la version beta.....Donc à voir...........

lacrasse

25 fév 2017 @ 09:39

J’ai enfin pu tester ca hier soir,et suis un peu refroidi,c’est joli dans l’ensemble,mais alors ia

Joaz

25 fév 2017 @ 15:52

Mouaip... Idem. Je sais pas vous, mais le jeu qui me revenait en tête avec une touche de mélancolie, c’est pas les premiers Ghost, dont je n’ai que des fabuleux souvenirs en multi mais le premier volet de « MERCENARIES ». Sur le fond, il était plus technique que ce jeu qui en a dix fois plus dans le ventre sur la forme. Dommage.

jmabate

25 fév 2017 @ 19:56

cela prouve encore, que malgré les attentions portés sur le scénario, il est plutôt mal accompagné avec un gameplay standard dans le mauvais sens du terme. cet aspect histoire du jeux ne m’a pas sauté aux yeux pendant cette béta et malheureusement pour Ubi, je pense pas le faire un jour. avec le coté très prononcé d’un far cry 3, ce ghost recon passe sans saveur particulière tant les personnages de FC3 étaient haut en couleurs.

à l’inverse, un for honor avec son gameplay qui fait ça force...le scénario reste secondaire, l’on peu même sans passer...le top aurait été d’avoir les 2...mais Ubi à du mal depuis quelques années.

lacrasse

26 fév 2017 @ 06:39

J’ai enfin pu tester ca hier soir,et suis un peu refroidi,c’est joli dans l’ensemble,mais alors ia

RealRastax

26 fév 2017 @ 12:19

Le pire c’est la voix de l’animateur radio de « Forza » qu’ils ont pris pour ce jeux, si si écoutez bien c’est le même mdr

Joaz

26 fév 2017 @ 13:36

De Forza, possible, pour ma part Il m’a fait penser à celui de The Division. ;-)

avatar

XanderCage FR

27 fév 2017 @ 11:20

Moi je reste quand même sur le cul (et je ne suis pas le seul) que le jeu soit au bâclé sur pas mal de points !

>> La conduite et le pilotage sont à chier, il n’y a pas d’autre terme.

>> La physique des véhicules est inexistante, faire des chutes d’un ravin et atterrir proprement sans rien casser ou même atterrir sur le toit et aussi sans casse .......

>> les sons des véhicules sont monotones.

>> la spatialisation du son est dégueu ! Un hélico à côté de nous ne fait pas tellement de bruit et surtout on ne sait pas où il se trouve si on ne tourne pas la tête !

>> Le personnage que l’on peut faire descendre des ravins en se laissant glisser le long des parois ..... ils auraient pu faire un système de descente en rappel.

>> Il y a un point de compétence qui enlève le malus des silencieux sur les armes ..... super réaliste .......

>> Les véhicules qui grimpent des montagnes sans trop de problème avec des pneus qui restent intacts sur des sols pleins de caillasses .........

Juste ils retouchent tout ça et le jeu gagne en qualité ! Je suis très nostalgique de SOCOM sur PS2 !