Preview - Tomb Raider

«In love with Lara» , - 2 réaction(s)

C’est directement dans les locaux de Square Enix que nous avons pu essayer le tout nouveau Tomb Raider et parcourir les tous premiers niveaux du jeu. Cette session de jeu nous a permis de commencer le scénario au début pour ainsi pouvoir se familiariser avec les fondamentaux qui mettent le scénario en place mais permettent surtout de se faire une idée de ce que sera ce nouveau titre. Ou peut-être pas car, et c’est la clé de ce nouveau scénario original, l’incompréhension est de mise : comment un naufrage malheureux se mêle à de sombres secrets et de très inquiétants personnages ? Le mystère, à cette heure, reste entier.

Quel temps de chien !
Quel temps de chien !

En guise d’introduction, plusieurs cinématiques posent le décor, au moment même du terrible naufrage du bateau de Lara et de tout son équipage, près d’une des îles du triangle du Dragon. Ces cinématiques sont de toute beauté, littéralement, et sont un pur plaisir pour les yeux. Les animations sont très fluides et -un fait qui bizarrement n’atteint pas la majorité des jeux d’aujourd’hui- les voix sont parfaitement synchronisées avec les images, ce qui on s’en doute, offre au spectateur un soft proche d’un film, en espérant bien qu’il en soit de même pour la VF. Après quelques péripéties bien malheureuses, notre aventurière se retrouve seule, perdue sur une île qu’on voudrait paradisiaque en temps normal, mais qui semble ici avoir de nombreuses facettes et pas des plus amusantes… Les fans de la série télé feront très vite le rapprochement avec la série LOST car de nombreux éléments y sont similaires : un tragique accident qui vous laisse perdu sur une île déserte pas si déserte que ça... hmm, ça sent le réchauffé me direz-vous. Et pourtant, ce nouveau Tomb Raider arrive à imposer son style dès le début, et bien que de nombreuses inspirations puissent y être trouvées, on a ici bel et bien à faire à une histoire solide et originale (en priant de tout cœur qu’il en soit de même tout au long du titre !), tout en respectant l’univers de la série : Lara Croft est véritablement une aventurière dans l’âme et ce n’est clairement pas de tout repos.

Survivre et se cacher constituent les premières actions dans le jeu. Vous devrez dans un premier temps (sans trop en dire) retrouver l’air libre avant de pouvoir établir un camp de fortune, bien à l’abri de la tempête qui gronde dehors. Tout ceci est très éprouvant pour Lara ainsi que pour le joueur : grâce au degré de réalisme, aux animations et autres touches contextuelles, vous serez toujours maintenu dans un univers hostile et sauvage, où tout peut arriver. Le jeu mise donc sur l’angoisse un minima, mais plus certainement sur le réalisme et le haut degré de détail de ses environnements. Notre héroïne aura peur, souffrira à cause de nombreuses blessures et aura froid de devoir survivre dehors… et on le ressentira presque manette en main !

Ces premières heures de jeu nous ont assurément permis de se faire une idée de ce que sera la qualité globale du titre d’un point de vue artistique : en un mot, excellent. Les environnements sont très détaillés et s’appuient sur une large palette de couleurs, l’espace est même parfois rempli d’insectes volants, révélés par de minuscules remparts de lumières qui parviennent à traverser la cime des arbres. Les évènements météorologiques comme la pluie ou les arcs-en-ciel donnent un aspect différent aux décors, ce qui est toujours appréciable dans un jeu, espérons que divers autres facteurs météorologiques interviennent plus tard dans ce Tomb Raider !

YIHAAAA
YIHAAAA

Le gameplay quant à lui est essentiellement basé sur un système de touches contextuelles couplé au désormais classique instinct (grâce à une pression de la touche LB) qui permet de révéler indices et éléments interactifs à proximité. Déjà testé et approuvé dans un certain Batman Arkham Asylum ou plus récemment dans Hitman Absolution, cette commande vous permet de ne jamais quitter l’action tout en vous aidant à résoudre les énigmes qui pourront vous laisser bloqué au cours de l’histoire. Vous pourrez aussi repérer divers matériaux à récupérer, qui permettront d’améliorer chacune de vos armes au niveau des camps que vous aurez préalablement établis : repérer ces endroits clés sera donc vital pour progresser dans le jeu, améliorer votre équipement et sauvegarder votre partie. En outre, l’expérience acquise vous permettra au même endroit de développer vos compétences propres grâce justement à des points de compétence que vous récolterez au fil de votre aventure.

Jolis éclairages
Jolis éclairages

La compréhension de l’histoire pourra être poussée par la collecte d’objets et enregistrements audio qui vous en dévoileront plus sur le scénario et qui sont dissimulés un peu partout. Certains terrains pour atteindre ces trésors ne seront parfois accessibles qu’en résolvant des sortes de casse-tête ou puzzles, à l’image de la façon de progresser dans le jeu : vous serez très souvent confronté à ces touches contextuelles qui vous permettront d’agir directement sur votre environnement.

Heureusement, peu de temps après avoir failli se noyer, mourir brûlé ou être dévoré par des loups, vous serez tranquille du côté des QTE, bien plus à l’aise avec votre pistolet ! Alors que tout dégénère, Lara Croft découvre de sombres personnages armés, semblant vouer un culte à la reine japonaise Himiko, à qui il faudra échapper pour espérer pouvoir rester en vie.

Notre session individuelle de jeu s’arrête ici mais nous permet déjà de dresser un bilan très positif de la chose : Lara Croft est tout simplement magnifique ! Et pour cause, le soin tout particulier apporté à l’esthétique de jeu ressort nettement à l’écran et permet ainsi de nous immerger dans cette nouvelle aventure avec une grande aise. Confrontée à une violence digne des meilleurs scénarios d’épouvante, notre héroïne reste solide face à l’horreur des événements. Le réalisme et la dureté mettent littéralement à l’épreuve la jeune Lara, elle trébuche, rampe dans la boue mais se trouve être très solide ! Le rôle d’introduction de la série de ce nouveau titre se veut donc clairement très alléchant. Tomb Raider semble très abouti sur quasiment tous les points qui font aujourd’hui un bon jeu d’action/aventure, comme par exemple les nombreux objets à récolter et analyser qui aident à la compréhension de l’histoire, définitivement bien obscure…

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton857.jpg?1390069511

Accueil > Focus > Previews

Tomb Raider

Tomb Raider
PEGI 18

Genre : Aventure/Plates-Formes

Éditeur : Eidos Interactive

Développeur : Crystal Dynamics

Date de sortie : 5/03/2013

Date de sortie XO/PS4 : 31/01/2014

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Tomb Raider

2 reactions

daimadoshi974

19 jan 2013 @ 13:47

:’-)) Euh pardon mais Batman Arkham Asylum c’est de Rocksteady et non pas de Square Enix |-)

19 jan 2013 @ 14:29

En effet ^^

C’est corrigé ;-)