Preview - Halo Reach : nos nouvelles impressions

«Compte rendu avec Bungie» , - 7 réaction(s)

Deux mois se sont écoulés depuis la fermeture de la bêta du jeu, deux mois pendant lesquels Bungie nous a entre autres présenté un combat spatial, un mode Forge retravaillé et un mode Baptême du feu version 2,0.

Nous étions invités hier matin à un dernier briefing en compagnie de Brian et Niles, interviewés par nos soins, sur ce qui sera vraisemblablement la version définitive du jeu, avec déjà toute l’interface traduite en français, et un menu principal au grand complet.

Tour d’échauffement avec la Forge

Et c’est Niles qui a pris le premier la parole pour nous présenter rapidement le Revenant, un véhicule covenant à deux places qui fait fortement penser à une version plus petite et plus mobile de l’Apparition. Ensuite, on nous a reparlé du mode Forge et de son énorme carte dédiée. L’occasion de revoir l’immensité de l’espace disponible qui, couplé à la refonte qu’a connu l’interface de construction, devrait donner des résultats détonants de la part des fans. C’est en tout cas ce qu’espère Bungie. Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Bungie a utilisé cette grande aire de jeu pour la reconstruction des anciennes cartes Ascension et Coagulation, et il restait encore pas mal de place. Ce petit tour de forge nous a aussi permis de voir que les véhicules Falcon étaient bien jouables.

Premiers pas dans la Noble Team

Ensuite, nous avons vu le plus gros morceau de cette journée, avec la vidéo d’introduction de la campagne, suivie de quelques minutes de la mission. Première surprise, que ce soit en solo ou en coopération à 4, vous serez toujours dans la peau de recrues et personne n’incarnera les réels membres de la Noble Team. Celle-ci restera gérée par l’ordinateur et elle vous accompagnera pour former un groupe de combattants conséquent. Votre chef prendra souvent la parole pour indiquer les ordres et recueillir des informations via la radio, et ces nombreuses communications vous plongeeront dans une bonne ambiance d’escouade militaire. Reste à espérer que les voix françaises ne viennent pas gâcher ce travail d’ambiance, mais il semblerait que Bungie ait pris note de ce qui a été fait sur Fable 2 avec les voix originales disponibles en DLC. Rien n’est moins sûr mais un très léger espoir subsiste pour qu’ils fassent de même. La scène prend place dans le même environnement que la carte Overlook, celle qui a servi pour la défense de générateurs durant la bêta. Il faut savoir que toutes les cartes de Firefight ou de multijoueurs sont tirées de passages de la campagne. Bref, l’ambiance, les environnements et la mise en scène sont réussis, le champ de vision est assez énorme et on croise même quelques animaux de la faune locale apeurés par notre présence. L’impression de parcourir une planète est vraiment présente, et même si au final on progresse dans une sorte de couloir, celui-ci est tellement large et comporte tellement d’embranchements qu’il arrive quasiment à donner l’illusion de ne pas en être un. On rencontrera quelques civils un peu plus loin, et on empruntera un de leurs véhicules, une sorte de warthog du pauvre, mais tout de même équipé d’une tourelle. Nous avons tout juste le temps de voir quelques affrontements contre quelques covenants (les assassinats débarquent aussi en campagne) et la démonstration s’arrête, après avoir conquis la grande majorité de l’assemblée.

Nous apprenons ensuite que les load-out (les sortes de classe avec leur pouvoir associé) seront aussi disponibles durant la campagne, avec même l’apparition d’un petit nouveau appelé Gladiateur (ou mercenaire ?) qui vous permet d’activer un hologramme. Cette représentation de vous-même avancera vers l’ennemi pour les attirer sur une fausse cible, avant de disparaître quelque secondes plus tard. Bien sûr, toute cette aventure sera jouable en coopération à quatre, avec par exemple quatre vaisseaux dans le niveau de combat spatial, et la difficulté devrait être au rendez-vous. En effet, le nombre et l’intelligence des ennemis variera en fonction du mode de difficulté, mais aussi, pour la première fois dans la série des Halo, en fonction du nombre de joueurs. La durée de la campagne est quant à elle annoncée comme au moins aussi grande que celle d’Halo 3, sans plus de précisions.

Et manette en main ?

Passons rapidement sur le Firefight, ou Baptême du feu par chez nous, qui nous a été proposé en version jouable pour tester les différentes customisations de parties possibles. Rien de très neuf par rapport à ce que nous avons vu dans les toutes dernières vidéos. On notera tout de même que l’une de ces variantes permet, à l’image d’un Left 4 Dead, de faire intervenir des joueurs dans les rangs covenants. Cette nouveauté rend la tâche beaucoup plus ardue pour les pauvres humains qui avaient déjà du mal avec les vagues successives d’IA. Enfin, le tout s’est terminé par un bon vieux team slayer sur Coagulation, une très grande carte déjà connue de beaucoup, mais qui a eu le mérite de nous faire essayer le Revenant, ainsi qu’une nouvelle arme covenant, une sorte de lance-grenade qui envoient des boules d’énergie en cloche. Et mes amis, quel plaisir de pouvoir re-sauter à une hauteur similaire à ce que nous avions dans Halo 3. D’un point de vue du respect de l’univers tout d’abord, les Spartans sont quand même des machines de guerre ultra puissantes à la base, mais aussi parce qu’on retrouve en partie ce gameplay si spécifique à cette série. Tout le monde ne sera pas d’accord avec ce retour en arrière, mais la présence inchangée des load-out et de la nouvelle visée avec recul devraient pouvoir combler leurs besoins de nouveautés.

Bilan prometteur

Halo Reach s’annonce donc, sans grande surprise, comme une valeur sûre pour tout amateur de FPS. Le menu est bien bien copieux, avec une campagne prometteuse bien que restée très discrète par rapport aux autres modes (et tant mieux). Si vous avez aimé le Baptème du feu d’ODST vous serez comblés avec l’évolution qu’il a connu entre temps, et le multijoueurs est bien parti pour connaître le même succès que ses aînés, surtout avec la nouvelle forge qui devrait faire naître des projets assez impressionnants du côté des fans de construction. La partie technique s’en sort honorablement, très propre et au service d’une direction artistique qui plaira sans aucun doute aux amateurs de la saga. Reste une très légère pointe de déception pour le mode cinéma qui reste inchangé depuis Halo 3, et qui reste donc dépourvu d’avance ou de retour rapide pour naviguer dans les vidéos. Bungie ne voulait pas se rater pour sa dernière prestation Halo-esque, et nous pouvons déjà les remercier pour ce cadeau d’adieu qui devrait ravir un grand nombre de joueurs.

Accueil > Focus > Previews

Halo Reach

Halo Reach

Genre : FPS

Éditeur : Microsoft

Développeur : Bungie

Date de sortie : 14/09/2010

Prévu sur :

Xbox 360

Venez discuter sur le Forum Halo Reach

7 reactions

paulax59

31 jui 2010 @ 19:43

dommage parce que je trouve que le mode cinéma d’halo 3 était vraiment barbant, quand on avait une mission d’1 heure et qu’on voulait prendre une photo a la fin c’était assez énervant tout comme le retour en arrière (il devrait y avoir une sorte de chapitre, toutes les 5 min par exemple).Sinon j’ai vraiment hâte de ce jeu !:-P

masterchiefx93x

31 jui 2010 @ 20:01

c’est dommage pour le cinéma mais le jeu a juste l’air énorme !!:’-))
HS:je viens d’avoir la slim, elle fait pas un bruit !! par contre je trouve qu’elle chauffe beaucoup au dessus:-/

Pilote83

31 jui 2010 @ 20:23

Aaaah le fait qu’on puisse sauter à une hauteur de « Spartan » ça ça me plait bien ! Car dans la bêta c’est à peine si on pouvait sauter un trottoir ... J’ai hâte, vivement !!!

jon1138

31 jui 2010 @ 21:06

« par contre je trouve qu’elle chauffe beaucoup au dessus:-/ »

normal ! sur ce modèle, le ventilateur est situé pile sur le processeur (ou plutot le couple CPU/GPU) donc l’air chaud sort directement. Alors que sur l’ancienne, les ventilateurs étaient situé à l’arrière donc l’air avait le temps de refroidir un peu...

masterchiefx93x

31 jui 2010 @ 21:35

ok merci pour ces précisions jon1138, sa me rassure et j’espere qu’elle tiendra longtemps B-)

john195

01 aoû 2010 @ 06:13

Halo reach :

« par contre je trouve qu’elle chauffe beaucoup au dessus » normal ! sur ce modèle, le ventilateur est situé pile sur le processeur (ou plutot le couple CPU/GPU) donc l’air chaud sort directement. Alors que sur l’ancienne, les ventilateurs étaient situé à l’arrière donc l’air avait le temps de refroidir un peu...

Le ventilateur qui ont mis et 1 x6

Co0oX

11 aoû 2010 @ 19:13

Pleins d’autres infos sur Halo Reach sont disponibles ici : http://halocreation.superforum.fr/halo-reach-f148/

 ;)