Preview - Rocket Arena : le TPS compétitif de l’été ?

«Un Smash Bros Overwatch» , - 1 réaction(s)

C’est lors d’un évènement organisé par Electronic Arts et les développeurs Final Strike Games que nous avons pu découvrir et prendre en main le jeu. C’est pendant près de 4 heures que nous avons pu nous forger une première impression sur le futur TPS compétitif.

Avant toute chose, Final Strike Games fait partie du programme EA Originals qui leur permet de lancer leur tout premier jeu. Ce jeune studio compte des développeurs ayant travaillé sur de gros projets comme la saga Halo, Doom, l’ombre du Mordor, Just Cause et bien d’autres titres. C’est donc un nouveau studio mais possédant des développeurs expérimentés.

Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, Rocket Arena est un TPS compétitif en arène mettant en avant deux équipes de trois joueurs, différent modes de jeu sont disponibles pour dynamiser les affrontements. Mais Rocket Arena n’est pas un FPS classique, il ose mélanger les genres : jeux de combat et FPS compétitif. Pour vous donner une idée c’est comme si l’on prenait un Super Smash Bros avec un Overwatch. Le coeur du jeu repose sur une jauge de combos. Plus cette dernière augmente et plus vous deviendrez une cible facile à smasher, facile à sortir du terrain.

Le gameplay est donc nerveux et dynamique, amenant parfois à de gros cafouillages à la Smash Bros où tout le monde essaye de se smasher. C’est là que les modes de jeu en équipe sont les bienvenus. Ils permettent la mise en place de stratégie et d’aérer les affrontements. Deux points sont donc essentiels, le gameplay et les modes de jeux. Vous voulez en apprendre plus ? La suite dans la vidéo ci-dessous.

Rocket Arena sera disponible le 14 juillet pour 29,99€

Accueil > Focus > Previews

Rocket Arena

Genre : TPS

Editeur : EA Originals

Développeur : Final Strike Games

Date de sortie : 14/07/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Steam

1 reactions

lacrasse

13 jui 2020 @ 21:03

Je sais pas pourquoi, quand javais vu le premier trailer, j’ai tout de suite pensé à Power stone sur dreamcast... Mais en faite pas trop...