Preview - On a exploré une planète dans The Solus Project

«Seul au monde ?» , - 4 réaction(s)

Je pourrais vous parler de conquête spatiale avec des kilomètres de lignes, vous expliquer pourquoi c’est devenu un rêve dans la tête de millions de gamins (de 7 à 77 ans) et pourquoi c’est un sujet qui me fait littéralement planer. On pourra toujours s’imaginer sur Mars ou une autre planète, le fait est que cela n’arrivera physiquement jamais, à moins de se retrouver cryogénisé pendant de longues années. Comment faire alors ? Et bien se plonger dans la littérature, le cinéma ou encore le jeu vidéo.

Houston, on a un problème

« Et ils appelent ça une mine. UNE MINE ! »
« Et ils appelent ça une mine. UNE MINE ! »

The Solus Project fait beaucoup penser au projet Lazare du film Interstellar, à savoir l’envoi d’astronautes et de scientifiques aux quatre coins de l’univers dans l’espoir de trouver une planète habitable. Le jeu débute par la destruction de notre vaisseau alors qu’il approchait d’une planète potentiellement intéressante pour le projet. On se retrouve donc à la surface après l’évacuation d’urgence dans des capsules de sauvetage, avec pour objectif premier de rétablir les communications avec le centre spatiale, et dans le même temps retrouver nos compagnons disparus. Mais après quelques minutes, il devient évident que nous ne sommes pas seuls sur cette planète. Des ruines d’une ancienne civilisation se révèlent au fur et à mesure de notre progression, avec parfois des textes gravés dans la pierre et des dessins rappelant fortement l’époque des Pharaons. Et ce n’est pas anodin car The Solus Project emprunte pas mal à l’univers de Stargate, tout en y ajoutant de nombreux effets de style, parfois terrifiants.

La torche sert à deux choses : lumière et chaleur
La torche sert à deux choses : lumière et chaleur

Ce qui surprend pendant les premières heures de jeu, c’est le soin apporté à la narration à travers les différents glyphes (directement traduits par notre gadget à tout-faire), les dessins primitifs, les quelques enregistrements vocaux du héros et la mise en scène. Plus on avance et plus on a envie de savoir sur ce qu’il s’est passé sur cette planète. Mais là où le jeu étonne encore, c’est sur sa mise en scène psychologique qui provoque parfois de bonnes sueurs froides, au point où on se demande si notre héros n’est pas en train d’halluciner. Malheureusement, ce plaisir de la découverte de l’intrigue est gâché par une progression au format épisodique, qui n’est nullement précisée dans la description du jeu. Pour faire simple, il faut acheter le jeu 15€ puis attendre les mises à jour gratuites qui apportent à la fois la suite de l’aventure et divers ajouts et corrections. Pour le moment, il y a environ 8 heures de jeu avec la dernière extension, la prochaine arrivant en mai.

Man vs Planet

Voici votre PDA, qu
Voici votre PDA, qu'il faudra réguilèrement consulter

L’autre aspect intéressant de The Solus Project, c’est le coté survie qui ajoute un stress supplémentaire. Il faudra constamment veiller sur son état de santé et sur l’environnement à l’aide d’un mini-ordinateur de bord (celui qui traduit aussi les textes anciens) qui peut être consulté en appuyant sur LB. La météo et ce qui nous entoure ont un impact direct sur notre organisme et il faudra donc bien s’hydrater, se nourrir ou encore se réchauffer pour ne pas perdre rapidement ses points de vie. L’interface est facilement lisible et intuitive, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour la sélection d’objet ou pour le crafting (qui est d’ailleurs sous exploité pour le coup). Il faut dire que la maniabilité générale rend souvent l’exploration compliquée, avec une gestion des sauts et des collisions très mal rendue. Il faut ajouter à cela un frame rate à la ramasse et totalement illogique par moment, qui transforme l’exploration d’une grotte sombre en soirée diapos alors que dix minutes plus tôt le jeu tournait à 30fps tranquille en plein extérieur sous la pluie. Mais il est possible de faire pire que saccadé et aliasé. Comment ? Et bien en programmant les vibrations de la manette à leur maximum, donnant l’impression de manier un marteau piqueur à la moindre explosion dans le jeu.

Les panoramas sont souvent envoutants
Les panoramas sont souvent envoutants

Au-delà de cet aspect technique, je dois avouer que la direction artistique est plutôt réussie. Les différentes ruines souterraines et en extérieur donnent envie de les explorer et les conditions climatiques sont plutôt bien rendues. Le tout accompagné par une ambiance sonore et une partition réellement immersives, tantôt inquiétante et tantôt mélancolique. Ces qualités artistiques ont tout de même du mal à faire oublier la technique complètement à la rue de The Solus Project. Votre expérience pourra donc être différente selon votre propre tolérance. Car il faut aussi ajouter que le jeu est entièrement en anglais (textes et voix) mais qu’il devrait bientôt bénéficier de traductions par le biais d’une mise à jour puisque des traducteurs apparaissent dans les crédits.

C’est d’ailleurs un point important à prendre en compte, et en l’état je ne peux pas tellement vous conseiller ce jeu dans sa version preview, la faute à de nombreux soucis technique et à la progression apportée en kit sous forme d’extensions. Même à 15€, vous risquez de sentir un goût amer dans la bouche lorsque vous arriverez au bout de cette histoire pour le moment incomplète.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1757.jpg?1439560724

Accueil > Focus > Previews

The Solus Project

The Solus Project
PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : ID@Xbox

Développeur : GRIP Games / Teotl Studios

Date de sortie : 2nd trimestre 2016

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

4 reactions

avatar

XanderCage FR

28 avr 2016 @ 10:24

Il me tente ce jeu ! Je vais attendre un peu !

On sait si son prix augmentera en version finale comme pour Ark ?

tryclo999

04 jui 2016 @ 20:22

Dommage que le jeu soit en anglais... Beaucoup trop de jeu indés Xbox one ne sont pas traduits ! Elite Dangerous, Subnautica, Solus Project, etc... Des jeux vraiment intérressants en plus, c’est vraiment dommage !

Litltle gibus

14 jui 2016 @ 17:55

Je me permet de re up. Le jeu est disponible gratuitement pour une durée de 60 minutes aprés téléchargement comlété... Si ça interesse du monde.. Perso je suis pas convaincu passé les videos d’intros ça a planté direct... pis pas de vf comme d’hab...

Litltle gibus

14 jui 2016 @ 18:04

J’ai pu y jouer le test est bon il ya une dimenssion survie auquel je ne m’attendais pas.. Graphiquement c’est pas mal, L’absence de vf gene pas trop c’est classique comme gameplay... Je vous laisse vous faire votre avis perso je suis pas emballé. ya comme un air de déja vu...