Fifa 15 : on y a rejoué, nos impressions

«Quoi ?! Il n’y a pas le spray ?!» , - 7 réaction(s)

Au mois de mai dernier, nous avions pu mettre les mains sur FIFA 15 avant son annonce officielle et nous étions curieux de voir les évolutions du jeu en 3 mois, surtout à quelques semaines de sa sortie de l’année. Nous avons donc pu essayer durant la Gamescom 2014, la version démo de Fifa 15 qui sera disponible début septembre sur consoles en téléchargement comme habituellement avant la sortie du jeu final.

On ne change pas une équipe qui gagne ?

Chaque année, EA Sports apporte son lot de nouveautés pour son jeu de foot et pour cette version 2015, l’accent est porté sur l’ambiance, l’émotion et les détails pour rendre l’immersion encore plus marquante. Même si graphiquement, le jeu ne marque pas une grosse différence avec le précédent volet, on note tout de même l’ajout de plusieurs détails à l’écran. Cela commence par un public mieux représenté avec quelques animations et évidemment une ambiance sonore intéressante puisqu’il réagit différemment suivant les actions des joueurs. Autour de terrain, c’est plus détaillé avec les caméramans, les stadiers ou encore les ramasseurs de balle qui bénéficient, cette fois-ci, de vraies animations. Sur le terrain, là également, on retrouve quelques nouveautés comme l’évolution de la pelouse qui se dégrade au fur et à mesure surtout lorsqu’il pleut mais la plus importante reste l’ajout d’animations pour les joueurs. Les mouvements ou déplacements paraissent plus naturels, particulièrement lorsque les joueurs effectuent des petits pas pour garder l’équilibre ou quand ils se relèvent rapidement après une chute. Sans oublier le gardien qui a bénéficié d’une belle évolution sur ses animations, comme vous pouvez le constater sur la dernière vidéo diffusée par l’éditeur devenant au passage devient plutôt efficace sur ses interventions.

Si cerveau veut, corps veut !

Comme nous le soulignions un peu plus tôt, l’objectif de ce nouvel opus est de donner des émotions et cela se traduit par l’intégration de quelques scénettes supplémentaires durant le match montrant la réaction des joueurs après une action ratée ou lors du coup de sifflet de l’arbitre. Dans le jeu, on remarque que les joueurs s’arrachent plus pour récupérer le ballon ou bien pour l’empêcher de franchir la ligne de but. Par exemple, sur une action adverse offensive, le gardien repousse une frappe d’une superbe parade dans les pieds d’un attaquant qui tente sa chance également ; le défenseur s’interpose devant le but pour empêcher à son tour l’ouverture du score mais l’adversaire reprend le ballon pour conclure d’un lob, le gardien est battu, mais le mental d’acier du défenseur lui permet de reprendre désespérément le ballon d’une reprise. L’action était vraiment réaliste et le joueur qui contrôlait l’attaque était évidemment dépité après ses échecs cumulés, c’est ce genre d’émotions que l’on veut vivre durant un match.

A propos du jeu de passe et des tirs, la physique est légèrement améliorée, les transmissions s’effectuent naturellement de l’intérieur ou de l’extérieur du pied et le dosage de la puissance est par contre toujours un peu trop sensible par rapport à PES 2015 que l’on trouve un poil plus agréable sur ce point. Autre aspect vraiment dérangeant de cette démo, c’est sa vitesse. En effet, le la fluidité du jeu est trop rapide et peu naturel mais on nous a assuré que cela sera corrigé d’ici la sortie du jeu.

Le niveau est haut, attention à la chute

Comme chaque année, FIFA se bonifie sur des détails visuel et de gameplay. Malheureusement, nous n’avons pu voir les modes de jeu en local ou en ligne : il reste à espérer que les bugs soient bien moins présents qu’au lancement des versions précédentes et pour ceux qui apprécient FIFA Ultimate Team, ils seront comblés notamment sur Xbox avec l’exclusivité des joueurs Legends. FIFA 15 va déchaîner les passions aussi bien positivement que négativement tellement il est attendu au tournant chaque année et pour cet automne, il trouvera sur son chemin un concurrent très sérieux qui pourrait le mettre en difficulté !

Accueil > Focus > Previews

Fifa 15

Fifa 15
PEGI 3

Genre : Sport

Éditeur : Electronic Arts

Développeur : EA Sports

Date de sortie : 25/09/2014

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows

7 reactions

CocoTwist

21 aoû 2014 @ 17:49

J’avais trouvé également que le jeu avait un peu trop gagné en « vivacité » en regardant les vidéos de gameplay de la Gamescom ! Bonne review sinon.

daou

21 aoû 2014 @ 18:08

S’ils pouvaient juste nous remettre un mode tournoi en local comme à l’ancienne, c’est tout ce que je demande...

avatar

Quentiiin

21 aoû 2014 @ 18:39

Entièrement d’accord avec toi Daou.

Leur jeu n’est plus du tout fait pour jouer à plusieurs devant la même TV dans un salon.

C’est une plaie sur One de devoir refaire à chaque fois la configuration de toutes les manettes quand on invite des potes. Et cette absence de tournoi en local, c’est d’une bêtise...

Hosil

21 aoû 2014 @ 19:20

Agree j’espère aussi que nous aurons les tournois en local. Wait & See

SKadriLL

21 aoû 2014 @ 19:41

Ouai bien d’accord.

Le minimum pour un jeu de foot c’est de pouvoir se faire des tournois entre potes en local voir même en ligne !!!

mim82

21 aoû 2014 @ 20:02

Quelqu’un sait si ces nouveautés seront aussi présentes sur 360 ? Ou si on va se taper une sous version copié du 14 ? Merci

Dan Luthar

21 aoû 2014 @ 21:18

B-)Une carrière en ligne avec les potes