Edito - Où est le videur ?

«T’as des baskets tu rentres quand même» le 10 octobre 2015 @ 15:002015-10-10T12:07:29+02:00" - 21 réaction(s)

Et si on s’était trompé ?

Le « on » utilisé ici remplit à merveille sa fonction à la fois impersonnelle et collective, puisqu’il désigne l’ensemble des joueurs, y compris, je dois bien l’admettre, moi-même.

A l’annonce des Xbox One et PS4, une des critiques qui a été formulée à l’encontre de la machine de Microsoft soulignait le faible catalogue de jeux indépendants, surtout comparativement à la concurrente PS4. Cette dernière, habilement, a même utilisé cette manne de jeux pour dissimuler une ludothèque alors encore plus faible que celle de la One, ce qui n’est pas peu dire. Ainsi, en un temps record, la PS4 est devenue la machine des jeux indés, et donc la machine sympa avec les créateurs. D’ailleurs ces derniers ne se sont pas fait prier pour le souligner. La méthode est simple : laisser les portes ouvertes. Sony a clairement affirmé que sa PS4 serait un PC de salon, et va au bout de sa logique en proposant un Sony-Steam.

En termes d’image, c’est (une fois de plus) une superbe réussite : Sony est le gentil qui laisse toute liberté à tout le monde pour avoir accès au plus de jeux possible. Autant dire que j’ai parfaitement cautionné cette position, agacé de ne pas profiter de quelques titres très intéressants sur ma Xbox One. J’ai même pesté contre Microsoft et sa désagréable habitude de vouloir mettre son nez partout. Ils ont raison ces créateurs ! Que MS aille se faire voir, on est mieux chez Sony !

Face à l’unanimité de la grogne, Microsoft a bien entendu réagi, en particulier sous l’impulsion de Phil Spencer, désireux de voir le catalogue de la One devenir le plus gros, y compris sur ce créneau de l’indé où tant de retard a été pris. Là encore, comme tout le monde je pense, j’ai vu d’un très bon œil l’explosion du programme ID@Xbox. Il faut dire que le résultat est spectaculaire : c’est une avalanche de titres qui s’est déclenchée. Certains étaient déjà sur PS4 depuis longtemps, d’autres débarquent en même temps, d’autres sont exclusifs à la Xbox. Maintenant, chaque machine a ses jeux exclusifs, mais comme pour les jeux classiques, les deux tendent de plus en plus à se ressembler. Quand je regarde les catalogues respectifs, je suis plutôt content de jouer sur Xbox One… Mais rien ne dit que je ne serais pas tout aussi content sur PS4, car plusieurs jeux indés que je ne trouve pas sur le Marketplace me font de l’œil.

Les vannes étant ouvertes, avec même en bonus le soutien évident de Microsoft pour son programme, je devrais donc être le plus heureux des hommes, tout comme l’ensemble des joueurs ayant réclamé exactement ce résultat.

Et pourtant.

Je me rends compte que je regrette terriblement le Xbox Live Arcade de la Xbox 360. Il faut savoir changer d’avis et reconnaître quand on s’est trompé… Au final je regrette que la Xbox One se soit elle aussi transformée en un Steam de salon. Que Microsoft accompagne des développeurs indés, voire qu’ils financent des projets plus ambitieux, cela me convient parfaitement, c’est ce qui nous permet d’avoir des merveilles comme Ori. Mais par contre, l’offre est devenue une sorte d’immense bordel. Quand j’enviais Sony au début des machines, je ne suis pas allé faire un tour sur son Store. Cela m’aurait sans doute mis de suite la puce à l’oreille. Ce qu’on voit maintenant, c’est l’effet pervers de l’absence de contrôle à l’entrée. C’est comme dans une soirée où l’organisateur a dit OK aux copains des copains des copains : n’importe qui entre, et l’ambiance devient désagréable, d’autant plus qu’il n’y a pas de videur pour mettre à la porte les fouteurs de merde.

Certes, l’offre est pléthorique, mais de quoi est-elle composée ? Franchement, n’y-a-t ‘il pas trop de jeux médiocres, voire pire que médiocres ? Le fait que je sois testeur n’aide pas, je m’en rends sans doute mieux compte… Il y a dans ces jeux indés beaucoup de titres qui n’ont pas le niveau. Des jeux qui n’auraient pas reçu de feu vert dans le cadre du Xbox Live Arcade… Non pas que tout était bien, loin de là, mais on ne descendait pas aussi bas qu’actuellement. J’imagine qu’il y avait une sorte de cahier des charges à respecter. De la même façon, n’y-a-t’il pas trop de jeux qui viennent directement de Steam, support sur lequel ils sont disponibles depuis déjà des lustres ? Ce n’est pas forcément une mauvaise idée de proposer ces jeux, mais peut-être pas en si grand nombre, ou alors ne faudrait-il pas qu’ils se fendent d’un lifting minimum avant d’être proposés au prix fort ?

Les prix, parlons-en… Je doute que ce soit Microsoft (ou Sony) qui les dicte, même s’ils prélèvent bien entendu leur part en passant. Sérieusement, n’avez-vous pas l’impression que les indés ne savent pas à quel prix vendre leurs jeux ? Quand un jeu dispo sur Steam depuis 2 ans arrive sur Xbox One, ne propose rien de plus, et est facturé 2 euros de bonus alors que le titre a déjà été bradé à plusieurs reprises sur Steam, et a surtout déjà été exploité… N’avez-vous pas l’impression d’être pris pour un aimable pigeon ? Cela est d’autant plus désagréable quand on parle de ces jeux qui viennent directement du mobile, et qui y sont parfois gratuits ou pas loin.

Quand on additionne tout ça, j’ai l’impression qu’on arrive à une situation totalement improductive et au final néfaste à la fois pour les joueurs et pour les (bons) développeurs. Le catalogue, énorme, continue d’être abreuvé chaque semaine de titres sympathiques, mais qui sont noyés en un rien de temps au milieu d’autres jeux bien plus génériques, ou juste très mauvais. De cette façon, ils passent magnifiquement inaperçus… Pour les joueurs, c’est pratiquement impossible de suivre le rythme. Les médias n’arrivent pas à suivre et à parler de tout. Et encore, puisque vous êtes sur Xboxygen, vous n’êtes pas sans ignorer qu’on fait ici un maximum d’efforts pour vous proposer le plus de tests possible. Et il faut bien ça, car comment faire autrement pour s’intéresser à ce foutoir ? Si on n’allume pas sa console pendant une semaine, on ne peut déjà plus voir des jeux pourtant récents sans naviguer pour aller les chercher. Autant dire que la mise en avant est nulle, et devient la même pour 90% des titres, quelle que soit leur qualité.

C’est pour toutes ces raisons qu’un travail éditorial me manque. Je préférerais un filtre à l’entrée, avec comme résultat moins de jeux, mais par contre avec des titres mieux soutenus, voire aidés. J’aimerais que les titres qui se foutent de nous n’arrivent pas jusqu’au catalogue, qu’on ne perde pas son temps à se renseigner sur n’importe quoi. A la quantité, je préférerais la qualité. Prétendre qu’on peut avoir les deux est une utopie : même si la qualité est bien là aujourd’hui, cet effet de masse médiocre mélangeant des jeux de niveaux très variés, avec une absence de cohérence jusqu’aux prix pratiqués, nuit terriblement aux meilleurs représentants. Ceux-ci sont assimilés à ce niveau moyen, et c’est bien l’ensemble qui provoque le désintérêt des joueurs, de ceux-là même qui réclamaient à corps perdu qu’aucune sélection ne soit faite. Avec un peu de recul, il aurait été plus malin de laisser Sony aller dans cette logique, et d’en adopter une autre, sans doute moins politiquement correcte, mais plus sélective et avec une vraie vision.

Des gammes de prix cohérentes, des catégories de jeux permettant de tout de suite savoir à quoi on a affaire… Oui, vraiment, le Xbox Live Arcade me manque.

Les Éditos

Accueil > Édito

Les Éditos

Les Éditos

Les réflexions philosophiques de notre cher Rone.

N’hésitez pas à réagir sur le forum !

Venez discuter sur le Forum Les Éditos

21 reactions

Elawe

10 oct 2015 @ 15:13

Que dire d’autre ? Je crois que tout y est.

avatar

Arenae

10 oct 2015 @ 15:26

Dans le genre parler pour rien dire, mon vdd a fait fort.

Flash

10 oct 2015 @ 15:33

Même si comprend le bazar de tous ces jeux indés, j’ai pas le souvenir que le xbox live arcade était mieux ! je dirais peut être même pire :-/

Jonyboy

Rédaction

10 oct 2015 @ 15:59

Je comprends qu’en tant que testeurs vous puissiez avoir un point de vue différent, mais personnellement je rejoins plus l’avis de flash...

guigui59

10 oct 2015 @ 16:16

Bon ben aller on revend tous la one et ont achète tous la ps4 comme ça tout le monde sera content. quand tu en entend certains dire que la ps4 à une meilleur resolution, la ps4 a plus de jeux(lol), la ps4 est plus belle et j’en passe et des meilleurs pourquoi s’enmmerdé franchement les gars allez tout le monde sur ps4 . :o):o):o):o) bha oui c’est bien connus la one c’est de la merde. LOL quoi. sérieux un gros LOL :’-)):’-)):’-))

The old jinx

10 oct 2015 @ 16:23

Très bel edito...

Le monde du jeux evolue et l offre n a jamais ete aussi pléthorique..

Et la convergence de win 10 va en amener encore plus...

Hélas il y aura beaucoup de daubes.

Des daubes a 8 euros.. Des daubes a 60.. (coucou COD. Et battelfront).

Il faut juste acheter ce Qu on aime et voire meme soutenir un petit jeu meme si il est plus cher que ce que la décence voudrai..

J’ai 35 ans j’ai toujours ete gamer.. Je le serrais le plus longtemps possible....

Mais une chose est sûre , jamais je n’achèterai de Playstation... Sony est la lie du jeu video... Il veulent tuer le gameplay a petit feu

XzyKoS

10 oct 2015 @ 17:16

Et c’est bien la fautes de joueurs ça .. à trop brailler sur ce qui se fait ailleurs , sans même prendre en compte les côter négatif on finis par se retrouver avec ce genre de problèmes.

Bien que le XBLA ai soutenus aussi des indépendants le tris assez strict de Microsoft était bon et pourtant il ne suffirais de pas grands chose pour que cela redevienne comme avant , avec deux ajouts la colonne XBLA (Titre approuvé par Microsoft) et le reste dans iD@Xbox comme ce fut le cas sur 360..

Shane Vendrell

10 oct 2015 @ 18:41

« Mais une chose est sûre , jamais je n’achèterai de Playstation... Sony est la lie du jeu video... Il veulent tuer le gameplay a petit feu »

Ce mec est énorme :’-)):’-)):’-)) Que tu n’aimes pas playstation c’est ton droit, mais évite de raconter des bêtises aussi grosse que toi. Quand l’offre est vaste, éclectique il ne faut pas occulter ce qui t’arrange sous peine d’être un troll !

Moi perso, l’indé ca va à petite dose, favoriser la qualité au détriment de la quantité semble être la meilleure chose ;)

venioo1

10 oct 2015 @ 18:47

bravo pour cette édito....Mais je peux ne m’empêcher de dire que certains jeux plairont a tel et déplairons a d’autre ,ok ceci et un foutoir monstre,j’ai eu fait certains de ces jeux sur steam et ceci me plait de les refaire sur ma one.Les avis comme tout sont partager ,les point de vue de tout a chacun sont différent et ont ne peux le respecter

@shane vendrell je partages ton point de vue,mais comme dit plus haut chacun son point de vue :)

padico

10 oct 2015 @ 19:11

Je suis d’accord sur le fait qu’il faut de tout pour faire un monde. Exemple typique : « idarb » ; avec toute la volonté du monde, j’ai vraiment pas accroché, tant graphisme que gameplay, et pourtant beaucoup de monde adorent ce jeux (et je comprends pas :-)))

123