Edito - Et maintenant on joue ?

«Il serait peut-être temps» le 19 juillet 2015 @ 08:022015-07-19T08:03:37+02:00" - 44 réaction(s)

Lors de mon précédent édito, je m’étais amusé au petit jeu des pronostics pré-E3. Cela m’a valu une belle volée d’insultes puisque j’avais osé prétendre que Sony avait un line-up inexistant. L’E3 est terminé, et je pourrais en tirer un bilan, mais cela m’obligerait à nouveau à parler de tous les constructeurs présents. Comme en plus je suis particulièrement content de ce à quoi j’ai joué sur Xbox One, et moins de ce qu’a proposé (ou plutôt pas proposé) Sony, je me prendrai encore une volée d’insultes. Je vais vous faire un aveu : j’en ai assez de tout ça, de devoir choisir mes mots avec soin pour ne pas heurter la sensibilité des fans du constructeur japonais, tout en m’en prenant vertement à Microsoft sans que ça ne dérange personne. Cela vient du fait que je publie mes éditos sur un site “Xbox”, mais pas seulement… Je pourrais développer cela, mais comme je le disais, ça ne pourrait que tourner, encore, et ce quelques soient les arguments, à des remarques du style “c’est un fanboy qui n’aime pas Sony”. Et ça me fatigue.

Alors autant faire autre chose, changer mon fusil d’épaule, et me consacrer exclusivement à la Xbox ! Je suis de très bonne humeur, car je peux enfin parler d’un des plus grands absents des débats depuis le début de cette génération : les jeux. Nous étions sur le salon, et ENFIN nous avons vu en masse et à un très bon niveau ce pour quoi sont faites les consoles de JEUX. Vous avez l’habitude de lire dans mes diatribes des critiques assez virulentes, démonstration de mon peu d’enthousiasme depuis au moins deux ans. Et bien ça y est, cette fois, je retrouve l’espoir. Pas encore une confiance aveugle dans l’industrie, mais au moins l’impression que la Xbox va fournir l’essentiel, c’est à dire de quoi bien s’amuser. Et c’est une chance pour vous, mes chers lecteurs, puisque vous êtes majoritairement intéressés par la Xbox One : cette année, c’est sur votre machine que ça se passe, et il y a fort à parier qu’il s’y passera encore beaucoup de choses l’année prochaine si j’en crois mon petit doigt qui m’a glissé à l’oreille que la Gamescom allait être très riche (oui, mon petit doigt parle, et alors ?).

Si je suis si jovial, c’est parce que Microsoft a fait ce que finalement beaucoup attendaient : remettre les jeux au centre de tout. L’arrivée de Phil Spencer a tout changé. C’est un gamer, et il veut voir ce qu’un gamer normalement constitué (deux mains, deux oreilles, deux yeux, et une dose de fanboyisme ne dépassant pas un seuil critique) attend d’une machine. Le résultat, qu’on va voir débarquer en cette fin d’année, est spectaculaire. En effet, AUCUN des gros jeux Microsoft ne déçoit. Bien entendu, les joueurs ne pouvant pas tout aimer, chacun piochera son favori, mais dans leur genre respectif tous ces jeux livrent ce qu’on attend d’eux : de la qualité technique, de l’innovation, du gameplay, du fun, de l’immersion. La seule limite de ce line up de feu, c’est l’absence de nouvelle IP cette année (même si Fable Legends est totalement différent des autres jeux de la franchise). La stratégie de Microsoft est d’une simplicité qui fait plaisir à voir. En 2015, pas de véritable surprise, mais les licences habituelles reviennent et vont livrer exactement ce qu’on attend d’elles : un niveau de réalisation et des nouveautés qui justifient l’existence de la console. Au bout de 2 ans il était temps ! Plus tard, les licences habituelles continueront d’affluer et le catalogue va s’enrichir de « vraies » nouveautés exclusives. On en connaît déjà quelques-unes (le nouveau jeu Rare, ReCore, Quantum Break), et il est très probable que la Gamescom nous en livre d’autres. Le jeu, le jeu, le jeu.

Même les annonces « techniques » sont centrées sur le jeu, avec une nouvelle manette de compétition, et surtout l’annonce de la rétrocompatibilité. Que les pisse-froid qui trouvent que le fait qu’elle ne soit pas totale est limitant rallument leur vieille console, car pour beaucoup dont moi, la place sous l’écran n’est pas extensible. Pour le coup, je vais aller voter pour Red Dead Redemption pour relancer une partie sur ma Xbox One avant la fin de l’année. Je dois dire que je suis très heureux de cette décision de Microsoft. Déjà, cela montre qu’ils écoutent les joueurs. Mais surtout, c’est un pied-de-nez à toutes ces remasterisations et remakes. On aurait pu nous parler des nombreuses mises à jour de la console, mais non, encore une fois, ce sont les jeux qui ont été au centre des débats : pas des paroles en l’air, pas des promesses pour un avenir éventuel, mais du concret, qu’on peut voir, qu’on peut essayer, et qui sera là dans les 6 mois. Microsoft a mis en place la seule stratégie possible qui lui reste pour s’en sortir : montrer que sa console est avant tout pour les joueurs. En revenant de l’E3, j’ai constaté la façon dont les médias en ont rendu compte, limitant le salon aux conférences, et continuant d’ignorer ces fameux jeux concrets. On peut ruminer là-dessus, s’agacer, ou bien, et c’est ce que je conseille, s’en foutre ! Après tout, pendant que le vent souffle, les jeux seront là, et quoi qu’il arrive on pourra y jouer. Pour une fois, je n’ai pas envie de grogner, mais plutôt de me réjouir. Pas envie de m’intéresser aux autres consoles, mais plutôt de profiter de la mienne. Pas envie d’épiloguer avec les fatigants haters du net : j’ai pas le temps, j’ai des jeux à faire ! Bref, ce séjour à l’E3 m’a mis dans des dispositions de positive attitude, comme Laurie. Est-ce que cette stratégie de Microsoft va payer et va leur permettre de remonter la pente ? Sans plan marketing associé, aucune chance, personne ne saura que leur machine propose autant de choses. Mais bon, c’est une autre histoire, on en reparlera début 2016. En attendant peu importe, on va jouer. Ça fait de moi un fanboy en puissance ? Tant mieux ! Après tout, depuis le temps que je balance des éditos rageurs à l’encontre de cette génération de machines, je refuse de jouer le vieux blasé qui en a vu d’autres : je suis content, et je le dis !

Tout cela serait déjà très bien, mais en plus Microsoft n’a pas été le seul à briller sur les stands. Les autres éditeurs ont eux aussi présenté des produits d’une excellente qualité. Que ce soit EA (Star Wars Battlefront, Unravel…), 2K (Battleborn…), Warner (Mad Max, Batman…), Ubi (Rainbow 6, Ghost Recon…), et j’en passe (Bethesda, 505, Square…), tous ont montré des jeux intéressants et dans différents styles. Il y a les gros jeux attendus et les suites, mais aussi des surprises et de nouvelles licences. Même si la tendance à la sur-représentation des shooters perdure, il y a suffisamment de choses pour que tout le monde trouve son compte. On a l’impression que beaucoup d’éditeurs ont eu le même déclic que Microsoft : il est temps de sortir des jeux qui justifient l’existence de ces consoles. A côté des « gros », il y a l’autre motif de grande satisfaction du salon : les jeux « indés ». Les guillemets ne sont pas une option tant cette dénomination est un peu fourre-tout. En théorie, cela concerne ceux qui s’auto-éditent. En pratique, il y a de toutes petites structures, mais aussi d’autres bien plus conséquentes, et certains bénéficient d’un soutien évident des constructeurs. Sur Xbox One, sous l’impulsion de la politique de Phil spencer, c’était l’avalanche de titres de qualité. Il est stupéfiant de constater la variété des titres, les idées qui s’y trouvent, et même le niveau technique qu’ils arrivent à produire pour certains (Cup Head, Elite). Si ces jeux ne peuvent pas prétendre concurrencer directement les AAA, ils offrent l’alternative attendue qui permet de ne pas seulement se nourrir des grosses licences. Ainsi, les choses se sont naturellement scindées, entre artillerie lourde et impressionnante et originalité, variété et fraîcheur.

Est-ce que je peux clôturer un édito sans même pousser un coup de gueule ou émettre des réserves ? Et bien oui ! J’ai trouvé depuis maintenant plusieurs années tellement de raisons de grogner que je ne vais pas bouder mon plaisir quand je trouve enfin autant de motifs de satisfaction. La gue-guerre entre les consoles, les questions techniques, les remakes en série, etc… Laissons tout ça de côté, et revenons à la finalité de ces bonnes vieilles consoles. Comme dit dans le titre de ma chronique : maintenant, on joue.

Les Éditos

Accueil > Édito

Les Éditos

Les réflexions philosophiques de l’équipe.

N’hésitez pas à réagir sur le forum !

Venez discuter sur le Forum Les Éditos

44 reactions

avatar

EriKrom83

19 jui 2015 @ 14:51

salut a tous , en avant pour mon premier commentaire sur ce site génial .

j’ai attendu l’e3 pour avoir un avis precis sur 2015 et ma x1 . Un peu comme cet editot je suis maintenant optimiste . bilan achat de witcher 3 et 2 preco pour le Q3 et 2 pour le Q4

pourquoi certain site ou blog buzz avec enthousiasme sur la ps4 plutôt que la x1 , mais les gars vous oubliez que nous somme en france , le pays ou la proportion et domination de sony est l’un des plus écrasant . 4 ventes ps4 pour 1 X1 que ce soit le hard ou le soft . faire le contraire serait suicidaire pour des sites dit généralistes , a moins d’être un site spécialise x1 . donc si pour survivre ils sont prêt a vendre leurs âmes , laissons les en paix , comme leurs âmes .

perso je ne suis pas un anti ps4 , fan de la ps1 oui , ps2 et 3 pas du tout , mais la 4 moi j’aime bien , la machine , pas sony qui je trouve prend ses clients pour des cruches , un peu comme Microsoft parfois . Match nul

ice_59

19 jui 2015 @ 15:13

Franchement la ps1 était une belle réussite et fiable en plus , la deux c’était une toute autre histoire et ne parlons pas de la 3... Il est vrai qu’en france si tu fait pas comme tous le monde tu passe pour un ovni lol quand je leurs dit : Je roulw en Fiat , je joue sur xbox et je suis sur windows phone faut voir leurs têtes 8-| lol

Mr Moot

Rédaction

19 jui 2015 @ 15:31

Bel Edito Rone !

Comme d’autres, je suis choqué (positivement) du coming-out de Jmabate, ça ça mériterait un article ! Congrats Jmabate, et profite bien de ta guitare avant de choper le graal (j’en rajoute pour les haters, c’est ma tournée) ;-)

EriKrom83 c’est pas faux mais parler en positif de MS n’oblige pas à trasher les concurrents ! La plupart des sites joue le jeu de la guerre des consoles, et par là même l’entretienne voir la propage, alors qu’ils pourraient traiter tous les sujets comme des journalistes cad avec une prise de recul. Qu’ils parlent plus de la PS4 pour des raisons économiques pas de soucis, mais pourquoi occulter voir déformer des choses rapport à la One ? C’est ce que j’aime ici, les rédacteurs n’hésitent pas à se montrer critique, certains affirmant il y a encore peu ne pas être convaincus par la machine, et je trouve ça sain. Ici je suis sûr que l’annonce d’un financement KS à la conf MS aurait été remise en question, même si le soft concerné était très attendu.

tissm

19 jui 2015 @ 16:38

Il n’y a bien sûr pas photo entre les conférences x1 et ps4 l’une innove l’autre se repose clairement sur ces aquis en nous ressortant le spectre shemnue 3 et final fantaysi qui ne sera pas une exclue, si j’en crois cette article

Un revendeur australien liste le remake de Final Fantasy VII sur Xbox One http://www.jeuxvideo-live.com/news/un-revendeur-australien-liste-le-remake-de-final-fantasy-vii-sur-xbox-one-74025

Envoyé via BlinkFeed

demeter

19 jui 2015 @ 17:02

La gueguerre des consoles génère du clic donc de l’argent (et des abrutis au passage) donc certains sites ne s’en privent pas. Pour en revenir au sujet sony a toujours vendu du reve (la superpuissance de la ps2 relayée par les magazines par exemple). en ce qui me concerne je préfère le concret et non le « bullshit » et l’e3 m’en a montré concernant la one.

Jonyboy

Rédaction

19 jui 2015 @ 17:17

Ça fait du bien de lire un tel édito, et ça fait du bien de lire de tels commentaires (avec une belle entrée en matière d’EriKrom, welcome ;-)) Merci à tous et enfin, bon jeu !!!

jmabate

19 jui 2015 @ 18:39

@ moot : Ce n’est pas un coming out. Jus tr quelque chose de prévu. Je ne retrouve pas le post ou je le dis...mais je ne traine pas sur xboxygen pour rien. J’ai toujours eu l’attirance vers ce monolithe, mais malheureusement pour moi, les jeux ne m’ont pas plus. Ils ne sont pas mauvais mais rien qui ne méritait l’achat.

Aujourd’hui les choses sont claires et nous ne parlons que de jeux. Pour moi...je ne peux pas passer à côté d’un halo et de quantum break. Après the witcher et un mass effect me tiendront au chaud pour tâter lara le moment venu.

Pas beaucoup de jeux qui m’attire, mais je n’ai pas besoin de plus pour me faire plaisir.

Aux autres...arrêté de dénoncé un système qui avantage la concurrence...c’est comme ça maintenant. Ne fussent ils pas différents sur la hold gen ? Cela vous rend fanboy de bas étage mêmes si vous avez raison. Manipulation médiatique pour pouvoir vivre. Nous ne pouvons que le déplorer.

Je suis simplement un joueur qui a des goûts différents et qui déplore la stratégie économique du monde du jeu vidéo. C’est une « première » en 35 années de consommations et cela a été une très mauvaise surprise. Du coup le jeûne l’abstinence n’est que plus facile jusqu’à la date précise de mon et achat.

Bon jeux à tous et à toutes

Mr Moot

Rédaction

19 jui 2015 @ 18:51

jmabate tu es trop premier degré parfois..

LiriX

19 jui 2015 @ 21:14

Bon, ok c’est tes éditos et tu dis ce que tu veux dedans, mais au final ça mérite autant de lignes cette pensée ? Ma foi je ne pense pas. Je vais peut être à contre courant en lisant le reste des commentaires mais je n’ai rien lu d’intéressants sincèrement. Rien qu’à lire les réponses, il n’y a pas de débat, bien entendu on est sur un site fan Xbox mais en comparaison aux autres éditos.. je sais pas..

Ce que je retire de ça c’est que tu es content qu’ENFIN les 2 ans de retards soient rattrappés. Mais basé sur quoi ? Des annonces pour le moment. Alors certes c’est déjà un premier pas (qui vient de loin) mais il ne faut peut être pas sauter de joie trop vite j’ai envie de dire. A l’heure actuelle ce qu’on à ce mettre sous la dent c’est bien maigrichon. Des belles annonces on nous a déjà fait le coup (Watch Dogs, Halo:MCC), et on a vu ce que ça a donné. Et Kinect ? Le mouton noir de l’E3 totalement éclipsé ?

Bon je m’arrête là, on va dire que je crache pour rien, mais en tant que bon parisien quand j’aime je me dois de critiquer, et au vu de la très bonne 360 sur « l’ancienne génération » je (nous ?) suis en droit d’attendre l’excellence de la part de MS pour la One et pour le moment c’est pas le cas :)

kalud

19 jui 2015 @ 22:43

tu craches pas pour rien mais a quand même de quoi être confiant non ? Alors certes on a rien vu de recore, quantum break (on a quasi rien vu), crackdown et les autres. Dans l’ensemble on est quand même sur d’voir de bons jeux voir excellents.

Tu cites Watch Dogs et Halo MCC, tu as peut être pas aimé et ça les goûts et les couleurs ça ce discute pas. Mais dans leurs genres ça reste d’excellents jeux je trouve même si la MCC a eu de nombreux problèmes on peut pas enlever la qualité des halo. Sauf si à la base on aimes pas c’est sur.

Donc oui à l’heure actuelle c’est put être maigrichon mais l’avenir semble quand même plus fourni.